Le CNRS
Université Paris-Sud
English

  Fluides, Automatique
  et Systèmes Thermiques

 Chercher sur ce site

 

   Accueil > Annuaire > C. Morize

Cyprien Morize

Maître de Conférence P11

Laboratoire FAST - Bat. 502
Campus Universitaire - 91405 Orsay Cedex  (France)
Tel: 01 69 1 53727 - Fax: 01 69 15 80 60
Bureau: 209
mèl:


Enseignements


Thèmes de recherche : Erosion et Resuspension d'un Milieu Granulaire, Convection


  • Déstabilisation d'un milieu granulaire immergé par convection thermique, en collaboration avec E. Herbert (LIED) et A. Sauret (SVI).


  • Le transport et la resuspension de particules solides se produisent dans de nombreuses applications, qu'elles soient industrielles, environnementales ou géophysiques. Tandis que la remise en suspension d'un lit granulaire par des écoulements cisaillés ou par des vortex a été l'objet de nombreuses études, la fluidisation de particules par un gradient de température vertical reste assez mal comprise. Des expériences en laboratoire, avec une source de chaleur localisée, montrent qu'un entraînement massif de grains se produit au-delà d'une température seuil à travers la génération de panaches chargés en particules.


  • Propulsion au voisinage d'un sol granulaire, en collaboration avec A. Sauret (SVI) et P. Gondret.


  • Dans diverses situations, le sable et les sédiments peuvent être transportés par le vent ou l'eau. Par exemple, quand un hélicoptère atterrit dans un environnement de sable fin, ses pâles déclenchent une recirculation d'air qui conduit à la remise en suspension de particules, limitant ainsi la visibilité du pilote. Nous nous concentrons ici sur une situation unique, dans laquelle la remise en suspension de particules est bien contrôlée. En effet, certains poissons plats, comme les soles ou les raies, génèrent un écoulement capable de resuspendre du sable pour s'enterrer et éviter les prédateurs. En battant des nageoires avec des mouvements oscillants, ils créent des tourbillons qui soulèvent les particules de sable et les dépose sur leurs dos. Une expérience modèle simple a été développée pour étudier cette situation : un disque rigide ou flexible est placé au-dessus du lit de sable pour imiter le mouvement des nageoires.


  • Erosion au voisinage d'un obstacle, en collaboration avec F. Lachaussée (étudiant en thèse), Y. Bertho, A. Sauret (SVI) et P. Gondret.

  • Les phénomènes d'érosion et de transport de matériaux solides peuvent représenter une menace importante pour les activités humaines, les infrastructures ou les écosystèmes (à l'échelle du kilomètre, l'érosion des plages ou des digues, à l'échelle du mètre autour d'un pilier de pont). Parvenir à une meilleure évaluation des risques nécessite de coupler la dynamique du fluide autour de la structure (instabilités, les effets de paroi, ...) et les phénomènes de transport de matières solides. Dans ce projet, nous proposons de caractériser la dynamique de l'entraînement de particules au voisinage de structures solides immergés (piles de ponts, structures offshore, ...) en utilisant des approches expérimentales et des modèles mathématiques.


  • Tsunami généré par glissement de terrain, en collaboration avec A. Sauret (SVI), A. Hildenbrand (LGMT), Y. Bertho et P. Gondret.

  • Un tsunami est une vague qui peut se propager sur de longues distances et peut conduire à des dégâts considérables le long des côtes. Les évènements des dernières décennies ont montré la nécessité de prévoir ou au moins de pouvoir évaluer le risque associé à ces événements extrêmes. Tandis qu'un tremblement de terre sous-marin correspond à la configuration la plus courante pour générer un tsunami, d'autres événements géologiques peuvent être impliqués. Par exemple, des glissements de terrain ou l'effondrement de falaises peuvent générer des tsunamis qui conduisent à des risques importants. Un dispositif expérimental modèle sera mis en place pour étudier cette situation en 2D en générant un effondrement granulaire dans une couche de fluide. L'influence de la taille et la forme des gravas, la profondeur d'eau ainsi que d'autres paramètres physiques pertinents (densité du matériau granulaire, la sphéricité, ...) sera étudié expérimentalement.


Travaux Passés : Turbulence, Fluides en rotation


Publications

Citations (google scholar)



Dernière modification : September 21 2015, 17:43:52.