Le CNRS
Université Paris-Sud
English

  Fluides, Automatique
  et Systèmes Thermiques

 Chercher sur ce site

 

   Accueil > Instrumentation

Bureau d'études (instrumentation)


« Le bureau d'études en instrumentation intervient dans la conception, la réalisation et la maintenance des montages expérimentaux du laboratoire. Ses principales actions sont l'intégration de capteurs de mesures (de forces, pressions, températures, moteurs...), le contrôle d'acquisition d'images, la réparation d'appareils abîmés mais aussi le développement de programmes avec le logiciel Labview (sur PC et Linux) en langage homme-machine afin d'exploiter les chaînes d'acquisitions et le traitement des données...»

Resp. : A. Aubertin

Travaux


Stick-Slip


L'objectif central de ce projet est d'éclaircir la physique de la dynamique instable, dites de "stick-slip", intervenant lors du pelage des rubans adhésifs. La compréhension de cette instabilité est un enjeu industriel fort mais aussi une manière de sonder les propriétés de fracturation des matériaux viscoélastique autour de leurs transitions rhéologiques.

D’un point de vue instrumentation, il est question de contrôler un système asservit de 2 moteurs brushless, l’un monté sur une table linéaire servant à la translation de la bande adhésive, l’autre servant à l’enroulement de la bande adhésive. Les vitesses engagées dans cet expérience vont de quelques mm/s à 5m /s maximum. Accouplé à la partie enroulement, un couplemètre permet d’étudier les forces mis en jeu dans le phénomène de stick-slip.

Toute cette chaîne expérimentale est pilotée via un programme Labview, permettant le paramétrage de chaque expérience et la mesure, des déplacements, vitesses et couple de force.

En parallèle, sur un autre PC, est installée une caméra à très grande cadence d’acquisition permettant de visionner précisément la zone de décollement.



En savoir plus


Ligne Triple


L’objectif central de ce projet est d’étudier les techniques de déposition par séchage de solutions ou suspensions afin de réaliser des dépôts uniformes ou des dépôts volontairement structurés.

Ce montage, réalisé au laboratoire par le bureau d’études est proche d'un procédé utilisant la montée capillaire entre deux plaques parallèles partiellement immergées dans un réservoir de solution. Ce montage permet d'étudier la formation du dépôt pour un flux d'évaporation maîtrisé et en imposant la vitesse moyenne de la ligne de contact par pompage du réservoir à débit constant.

D’un point de vue Instrumentation, toute une chaîne expérimentale mise en place est contrôlée via un programme Labview. Il est question de :

  • Réguler et séquencer le débit le débit via le contrôle d’un pousse-seringue
  • Mesure et régulation de la température via un correcteur PID. La partie conception mécanique a réalisé un système de radiateur de type refroidissement relié à un bain thermostaté lui-même contrôlé par Labview.
  • Mesure et régulation de l’hygrométrie via un correcteur PID. La régulation se fait par un système de à triple entrée (circuit fermé, circuit sec et circuit à haut taux d’hygrométrie)
  • Prise de vue via le contrôle de caméra IEEE 1394



En savoir plus